- Retour accueil : Musée du Vieux Saint-Etienne -
- Retour accueil : Amis du Vieux Saint-Etienne -
Saint-Etienne, regards d'écrivains sur la ville ... une exposition des Amis du Vieux Saint-Etienne (c) 1996.Retour direct au sommaire de l'exposition

TRISTAN Flora

(Paris, 1803 - Bordeaux, 1844)






J’ai visité hier trois ou quatre ateliers d’ourdisseuses. - Là encore comme partout l’ouvrière est sacrifiée à la chose. - Le métier et rien que le métier, voilà le principe économique du bon fabricant. Dans les ateliers d’ourdissage, tout est fermé. - Il y a manque d’air, le peu qui s’y trouve est vicié - la pauvre ouvrière étouffe, sa poitrine se dessèche, elle devient malade, qu’importe au fabricant - lui il ne voit que la soie, sa chère soie ! Pour elle il est plein de sollicitude, la soie ne veut pas d’air parce que l’air pourrait la fatiguer, or pas d’air dans l’atelier. - Que les machines humaines travaillantes périssent faute d’air, que lui importe ! - Et il est sûr de trouver partout des dites machines pour rien. - Le pays lui en fournit.


Extrait de :

Le tour de France - 1844
Editions Tête de feuilles, Paris, 1973, p. 138-139

Retour direct au sommaire de l'exposition

Suite